AMELIA EARHART

Pourquoi le 11 janvier est-il le jour Amelia Earhart ?

 Voler est aujourd’hui un moyen de transport  très commun et les femmes y ont pris leur place, mais ce n’était pas le cas quand Amelia Earhart décida qu’elle devait voler. C’était durant la première guerre mondiale. Elle était infirmière dans un hôpital de Toronto et avec un ami elle est allée voir une exhibition donnée par un as revenu de guerre. N’avez-vous jamais vu un de ces avions utilisés par l’armée de l’air  lors de cette guerre ? Comparativement aux règles d’aujourd’hui ils ne seraient pas autorisés à être dans les airs. Mais Amelia savait qu’elle devait être dans les airs, pas en tant que passagère mais en tant que pilote.

En ce temps-là, il n’était pas aisé d’accéder  à l’entrainement d’un pilote. Vous deviez être là où il y avait des avions d’entrainement et avec quelqu’un pour vous apprendre.  Il y avait une question de temps pour apprendre et d’argent pour financer l’aventure. Le coût des leçons était de 1000$, beaucoup d’argent pour une  jeune fille de classe moyenne à la fin de la première guerre mondiale. Et une femme étudiante ? Impensable !

Comment elle surmonta chaque obstacle pour devenir la première femme à traverser l’Atlantique en solitaire le 20 mai 1932, puis la première femme à voler depuis Hawaï jusqu’au sol américain le 11 janvier 1935, est une histoire excitante. Ce sont pour ces faits que son nom fut gravé dans l’histoire. Les zontiennes de toute part sont fières de la réalisation de ses exploits. Mais ce n’est pas ces exploits que nous honorons le 11 janvier. Nous honorons les qualités qui font que ces réalisations furent possibles.

♦ Le désir de faire
♦ Le courage d’oser
♦ La détermination pour essayer
♦ La persévérance pour réussir

La Bourse Amelia Earhart est une manière pour le Zonta de mettre en avant ces qualités- les qualités nécessaires pour qu’une femme réussisse dans n’importe quel domaine- vivantes dans l’esprit des zontiennes du monde entier, vivantes dans l’esprit du public du monde entier, tout en stimulant l’intérêt pour le domaine choisi par Amelia.

Célébrez le 11 janvier, Jour Amelia Earhart,
C’est un jour de fierté pour chaque zontienne.
Un jour pour rendre chaque femme fière !

 Texte paru dans le Zontian de Décembre 1952 – Traduction de Suzanne Lorenzo – 10 janvier 2016

Courage : Un poème d’Amélia

Courage_opt

“Le courage est le prix qu’exige la vie pour obtenir la paix”

Les 12 leçons de vie d’Amelia Earhart

Amelia lecon de vie