APPRENONS A MADAGASCAR (“Let us learn Madagascar”)

Situation générale :
A Madagascar, 90 % de la population vit avec moins de 2 US$ par jour, ce qui rend les enfants particulièrement vulnérables. De plus, Madagascar connaît régulièrement des désastres naturels qui empêchent le développement de l’agriculture, et rend encore plus difficile la possibilité d’échapper à la pauvreté. Il est d’autant plus urgent de donner la priorité à l’éducation des enfants.
Plus du quart des enfants malgaches sont exclus de l’éducation et une fille sur trois tombera enceinte avant 18 ans. Les frais d’inscription au premier cycle du secondaire sont prohibitifs pour les familles, ce qui oblige les parents à choisir un enfant pour poursuivre leurs études laissant souvent les filles derrière.
“Let us Learn” de l’UNICEF est un programme d’éducation intégré qui crée des opportunités pour que les enfants vulnérables et exclus, notamment les filles, à Madagascar, puissent exercer leur droit à l’éducation dans un environnement sécurisé et protégé. Le projet vise à atteindre les enfants non scolarisés, à développer l’éducation des filles et à améliorer les résultats de qualité pour les apprenants.

Comment le Zonta aide
De 2016 à 2018, le Zonta International a versé 1 000 000 USD à UNICEF USA pour soutenir le projet Let Us Learn. En juillet 2018, Zonta a engagé 1 000 000 USD supplémentaires pour poursuivre son soutien à “Let us Learn Madagascar” jusqu’en 2020.

Résultats attendus
1. Environ 200 enfants bénéficieront de salles de classe nouvellement construites et équipées.
2. 500 ménages recevront des aides financières conditionnelles.
3. 300 filles non scolarisées seront réintégrées à l’école après avoir suivi des cours de rattrapage.
4. Les filles bénéficieront des services de gestion de l’hygiène menstruelle.
5. 960 filles à risques et victimes de violence et d’exploitation dans les écoles et les communautés bénéficieront d’un soutien médical, juridique ou social via un mécanisme d’orientation.
6. 135 directeurs d’école seront formés, au profit de 41 516 enfants, dont 21 006 filles.